Les vidéos sur l’astronomie

Les vidéos sur l’astronomie

Renseignez-vous sur l’astronomie au moyen de cette série de courtes vidéos, qui a été créée pour souligner l’Année mondiale de l’astronomie et pour présenter des artéfacts de notre collection.

Notre programme virtuel d’astronomie aide les éducateurs à présenter une partie du Musée aux élèves. Il comporte de nombreuses activités stimulantes, notamment des démonstrations pratiques, des activités qui reposent sur des feuilles de travail faisant appel à la créativité et des projets qui sont suggérés.

Les cadrans solaires

Pendant des milliers d'années, on s'est servi des cadrans solaires pour connaître l'heure. Les premiers cadrans solaires sont apparus en Égypte il y a plus de 3 500 ans. 

Le cadran solaire présenté dans cette vidéo a été conçu par Monsieur Otto Klotz, astronome ayant travaillé à l'Observatoire fédéral. Il a été fabriqué il y a plus dun siècle par Pritchard and Andrews, compagnie d'Ottawa, au Canada, à l'intention de Monsieur W. Paterson, député vivant à Ottawa, qui est plus tard devenu sénateur.

Pendant des milliers d’années, on s’est servi des cadrans solaires pour connaître l’heure. Les premiers cadrans solaires sont apparus en Égypte il y a plus de 3 500 ans.

Le cadran solaire présenté dans cette vidéo a été conçu par Monsieur Otto Klotz, astronome ayant travaillé à l’Observatoire fédéral. Il a été fabriqué il y a plus d’un siècle par Pritchard and Andrews, compagnie d’Ottawa, au Canada, à l’intention de Monsieur W. Paterson, député vivant à Ottawa, qui est plus tard devenu sénateur.

Les radiotélescopes

Le Soleil et les étoiles émettent, non seulement de la lumière visible et des rayons infrarouges, mais aussi des ondes radioélectriques. Dans les années 1930, Karl Jansky a construit le premier appareil servant à « écouter » le Soleil, en captant des ondes radioélectriques provenant d'étoiles éloignées et en les orientant vers un détecteur. Cette invention a procuré aux astronomes une vue totalement différente de l'Univers — elle a entraîné la découverte de radioétoiles, de quasars et de trous noirs.

Cette vidéo présente une maquette de l'Observatoire radioastronomique Algonquin (ORA), situé dans le parc provincial Algonquin, en Ontario. En 1968, des astronomes ont combiné des signaux radioélectriques captés par le télescope de l'ORA et par celui du Dominion Astrophysical Radio Observatory, situé à Penticton, en Colombie-Britannique, ces deux appareils formant un nouvel instrument appelé interféromètre à longue base.

Le Soleil et les étoiles émettent, non seulement de la lumière visible et des rayons infrarouges, mais aussi des ondes radioélectriques. Dans les années 1930, Karl Jansky a construit le premier appareil servant à « écouter » le Soleil, en captant des ondes radioélectriques provenant d’étoiles éloignées et en les orientant vers un détecteur. Cette invention a procuré aux astronomes une vue totalement différente de l’Univers — elle a entraîné la découverte de radioétoiles, de quasars et de trous noirs.

Cette vidéo présente une maquette de l’Observatoire radioastronomique Algonquin (ORA), situé dans le parc provincial Algonquin, en Ontario. En 1968, des astronomes ont combiné des signaux radioélectriques captés par le télescope de l’ORA et par celui du Dominion Astrophysical Radio Observatory, situé à Penticton, en Colombie-Britannique, ces deux appareils formant un nouvel instrument appelé interféromètre à longue base.

Les télescopes optiques – Partie I

On associe souvent le début de l'astronomie moderne à la fabrication par Galilée de son premier télescope, en 1609, il y a environ 400 ans. Même s'il n'a pas été la première personne à utiliser un télescope, Galilée a fait un grand nombre de découvertes fascinantes, qui ont révélé que la Terre est en orbite autour du Soleil.

Cette vidéo présente la lunette zénithale fabriquée vers 1872 par la Troughton & Simms Company, à Londres, en Angleterre. Les arpenteurs s'en sont servis dans l'Ouest canadien pour marquer la frontière entre le Canada et les États-Unis, le long du 49e parallèle.

On associe souvent le début de l’astronomie moderne à la fabrication par Galilée de son premier télescope, en 1609, il y a environ 400 ans. Même s’il n’a pas été la première personne à utiliser un télescope, Galilée a fait un grand nombre de découvertes fascinantes, qui ont révélé que la Terre est en orbite autour du Soleil.

Cette vidéo présente la lunette zénithale fabriquée vers 1872 par la Troughton & Simms Company, à Londres, en Angleterre. Les arpenteurs s’en sont servis dans l’Ouest canadien pour marquer la frontière entre le Canada et les États-Unis, le long du 49e parallèle.

Les télescopes optiques – Partie II

Les premiers observatoires nationaux ont été construits pour des raisons pratiques, c'est-à-dire pour donner l'heure exacte et pour aider les arpenteurs à produire des cartes. Avec l'évolution de la technologie, les télescopes ont grossi et ont fourni des images de plus en plus détaillées. Les astronomes se sont de plus en plus intéressés aux étoiles et aux objets qu'ils découvraient grâce à ces appareils, dont la résolution était améliorée.

La lunette astronomique de 15 pouces présentée dans cette vidéo a été fabriquée par la société Warner and Swasey, à Cleveland, en Ohio. Elle se trouvait initialement à l'Observatoire fédéral, à Ottawa. Après la fermeture de cet observatoire, dans les années 1970, elle a été installée au Musée des sciences et de la technologie du Canada. Elle se trouve maintenant dans l'observatoire Helen-Sawyer-Hogg, au Musée, où on l'utilise pour faire l'éducation du public dans le domaine de l'astronomie.

Les premiers observatoires nationaux ont été construits pour des raisons pratiques, c’est-à-dire pour donner l’heure exacte et pour aider les arpenteurs à produire des cartes. Avec l’évolution de la technologie, les télescopes ont grossi et ont fourni des images de plus en plus détaillées. Les astronomes se sont de plus en plus intéressés aux étoiles et aux objets qu’ils découvraient grâce à ces appareils, dont la résolution était améliorée.

La lunette astronomique de 15 pouces présentée dans cette vidéo a été fabriquée par la société Warner and Swasey, à Cleveland, en Ohio. Elle se trouvait initialement à l’Observatoire fédéral, à Ottawa. Après la fermeture de cet observatoire, dans les années 1970, elle a été installée au Musée des sciences et de la technologie du Canada. Elle se trouve maintenant dans l’observatoire Helen-Sawyer-Hogg, au Musée, où on l’utilise pour faire l’éducation du public dans le domaine de l’astronomie.

MSTC
Musée des sciences et de la technologie du Canada
Emplacement du programme
En ligne