Synthétiseur Électronique « Saqueboute » de Hugh Le Caine

Synthétiseur Électronique « Saqueboute » de Hugh Le Caine

Lieu actuel :

Réserve des collections

Provenance :

Hugh Le Caine a conçu la saqueboute électronique dans le studio aménagé dans son domicile à Ottawa (Ontario). Il a commencé le travail en 1945 et l'a terminé en 1948. À partir de 1954, il s'est consacré pleinement à la musique électronique dans un nouveau laboratoire que le Conseil national de recherches Canada (CNRC) avait mise à sa disposition. Il y a déménagé sa saqueboute pour la soumettre à des recherches plus poussées. Des quatre versions de la saqueboute, le modèle que voici est le seul qui subsiste au Musée. Le CNRC a transféré l’instrument au Musée en 1975.

Historique technique :

Contrairement aux instruments électromécaniques comme l’orgue Hammond (que Le Caine connaissait), la saqueboute électronique faisait appel à une méthode de production des sons et de contrôle acoustique complètement différente, soit la commande en tension, méthode qui est devenue la norme en musique électronique. Parce que la saqueboute était le premier instrument à incorporer cette technique, on la considérait comme étant le premier véritable synthétiseur. La saqueboute ne produisait qu’une note à la fois, mais les possibilités de maîtrise de ce son étaient extraordinaires. Le clavier était sensible à la pression verticale, de sorte que les modifications de pression entraînaient des changements d’intensité. Le clavier avait aussi une sensibilité latérale, qui permettait de modifier la hauteur du son de façon subtile ou dramatique. Pendant que la main droite s’activait sur le clavier, choisissant les notes et contrôlant le volume et le vibrato, la main gauche manœuvrait un dispositif de contrôle des formes d’onde novateur, qui pouvait continuellement modifier quatre aspects distincts du timbre ou de la sonorité. C’est pour cette polyvalence de la hauteur tonale et de la sonorité que Le Caine a baptisé son instrument la saqueboute, ancêtre du trombone datant de la période de la Renaissance et du Baroque.

Historique :

Le Caine a conçu la saqueboute en adaptant des techniques déjà connues en physique atomique et en technologie radar et radio, domaines qu’il avait explorés à l’Université Queen’s et, en tant que chercheur, au CNRC à Ottawa. Le Caine a utilisé des dispositifs comme les générateurs de forme d’onde, les filtres acoustiques, les modulateurs de fréquence et les modulateurs d’amplitude afin de transformer les formes d’onde en sons audibles.

MSTC
Musée des sciences et de la technologie du Canada
Numéro d’artefact
1975.0336
Fabricant
Hugh Le Caine
Lieu de fabrication
Ottawa (Ontario)
Date de fabrication
1945–1948
Date d'acquisition
1975