Stimulateur cardiaque

Stimulateur cardiaque

Lieu actuel :

Réserve des collections

Provenance :

Transfert du Conseil national de recherches du Canada en 1985

Historique technique :

La faible durée de vie des piles utilisées dans les premiers stimulateurs cardiaques a poussé les chercheurs à réfléchir à une solution de remplacement. En 1963, le Conseil national de recherches du Canada lançait un programme de recherche visant à établir la capacité du corps humain à fournir lui-même l’énergie pour alimenter cette technologie. Ces travaux ont abouti à la production, en 1965, du premier stimulateur cardiaque « biologique » au monde. Le prototype générait assez de puissance pour stimuler la fréquence cardiaque d’un chien pendant 48 heures.

Historique :

Au XIXe et au XXe siècle, de nombreux centres entreprennent des travaux de recherche et des travaux cliniques pour comprendre, diagnostiquer et traiter les cardiopathies, ce qui débouche sur la création d’un vaste éventail de machines et d’appareils. Pour leur part, les stimulateurs cardiaques passent de grandes machines externes branchées au réseau électrique ou alimentées par piles à des appareils miniaturisés implantés directement dans le corps.

Ce stimulateur cardiaque est le fruit des progrès chirurgicaux et technologiques qui ont suivi la Deuxième Guerre mondiale. Dans le domaine médical, les chirurgiens ont perfectionné plusieurs nouvelles techniques éprouvées pendant la guerre. De la même façon, les ingénieurs et les scientifiques du Canada ont observé de rapides progrès en matière de radar et d’électronique. À la fin des années 1940, les Drs Wilfred Bigelow et John Callaghan, deux chirurgiens cardiaques torontois, ont mis au point de nouvelles techniques de chirurgie cardiaque permettant de ralentir le cœur pendant une intervention. Ils ont demandé à Jack Hopps, ingénieur électricien au Conseil national de recherches du Canada à Ottawa, de concevoir un dispositif électrique permettant de stimuler le cœur de sorte qu’il retrouve son rythme normal. L’union de ces deux domaines de connaissances a permis, en 1951, de créer le premier stimulateur cardiaque externe.

Nile Séguin examine le premier stimulateur cardiaque au monde, no d’artefact 1985.0604.001, à l’entrepôt de la Société des musées de sciences et technologies du Canada. Le stimulateur cardiaque est l’une des plus grandes réalisations techniques canadiennes du 20e siècle. Cette vidéo est une collaboration entre la Société des musées de sciences et technologies du Canada et Parlons sciences

MSTC
Musée des sciences et de la technologie du Canada
Numéro d’artefact
1985.0604
Fabricant
Conseil national de recherches du Canada
Lieu de fabrication
Ottawa, Ontario
Date de fabrication
1965–1970
Date d'acquisition
1985