Activité de création de cratères

Un cratère formé de cacao et de farine, dans un plat rectangulaire jetable. Le cratère est brun et blanc, avec des traînées blanches laissées par la farine qui a jailli du centre.

Matériel requis

  • Vieux draps ou serviettes
  • Grande rôtissoire jetable ou boîte en carton peu profonde
  • Farine (suffisamment pour remplir le plat ou la boîte)
  • Cacao en poudre (suffisamment pour recouvrir la farine d’une mince couche)
  • Tamis ou passoire
  • Balles de tailles variées
  • Optionnel : grande règle de 1 m

Méthode à suivre

  1. Ce projet est salissant! Avant de commencer, étends un drap ou une serviette pour faciliter le nettoyage plus tard.
  2. Remplis la rôtissoire de farine.
  3. Utilise ensuite le tamis pour étendre une mince couche de cacao au-dessus de la farine.
  4. Laisse tomber une balle dans la rôtissoire à environ un mètre de hauteur (si tu as une grande règle de 1 m, utilise-la pour assurer de toujours laisser tomber la balle de la même hauteur).
  5. Observe le cratère formé par l’impact. Quelle est la couleur de la poudre sur le contour du cratère? Comment diffère-t-elle du reste de la surface dans le plat? La farine et le cacao se sont-ils répandus loin du cratère? 
  6. Essaie de laisser tomber la même balle d’une hauteur différente. À quoi ressemble le cratère formé?
  7. Essaie de laisser tomber des balles de tailles variées mais de la même hauteur et examine les cratères formés.
  8. Tu peux aussi essayer de lancer une balle de côté afin qu’elle se pose en angle plutôt qu’à la verticale. La forme du cratère est-elle différente par rapport aux cratères formés par des balles qui tombent directement d’en haut?
  9. Au besoin, lisse la surface de la poudre et remets une mince couche de cacao sur le dessus au moyen du tamis.

Que s’est-il passé?

Tu as dû remarquer que plus la balle est grosse, ou plus elle se déplace rapidement, plus le cratère est gros. Voici pourquoi : les balles plus volumineuses et rapides ont plus d’énergie cinétique que celles plus petites et moins rapides. Cette énergie est transférée à la farine et au cacao lorsque la balle atterrit, repoussant ainsi la poudre et formant un cratère (et un dégât!). 

Tu as aussi sûrement remarqué que l’impact a remué le « sol », faisant remonter de la farine blanche à la surface, près du point d’impact. Enfin, le cratère est symétrique lorsqu’on laisse tomber une balle à la verticale, et asymétrique lorsque la balle est lancée de côté puisque plus de poudre (farine et cacao) est projetée dans une même direction. 

Cette activité s’inspire de projets de l’Institute for Earth and Space Exploration, à l’Université Western, et du groupe Science Buddies (sites web sont disponibles en anglais seulement).

Publie ta création! #bricolageIngenium

Twitter: @MuseeAvEspace
Instagram: @avspacemuseum
Facebook: Musée de l’aviation et de l’espace du Canada

Program Details

AVIATION
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Emplacement du programme
En ligne