Magnétophone « Blattnerphone » de Marconi

Magnétophone « Blattnerphone » de Marconi

Lieu actuel :

Réserve des collections

Provenance :

En 1933, la Commission canadienne de la radiodiffusion (aujourd’hui la SRC) a installé trois appareils Blattnerphone à Ottawa. La SRC a fait don de cet appareil, ainsi que de onze bobines de ruban, au Musée en 1969. En 1992, une collaboration entre les Archives de la SRC et Telecom Australia a permis au Musée d'envoyer les enregistrements de son Blatterphone à Melbourne, en Australie, où des techniciens les ont fait jouer pour la première fois en 50 ans.

Histoire technique :

La technologie de l'enregistrement magnétique remonte à 1898, lorsque Valdemar Poulsen brevette le Telegraphone, un appareil qui enregistre les signaux audioélectriques provenant d'un transmetteur téléphonique sous forme de variations d'un champ magnétique sur une corde à piano. Au cours des 30 années suivantes, cette technologie évolue très lentement. Cependant, vers 1930, les progrès accomplis en électronique permettent de commercialiser avec succès en Europe et en Amérique du Nord les premiers enregistreurs à fil comme machines à dicter et enregistreurs téléphoniques. À l'extérieur de l'Allemagne, la forme dominante de l'enregistrement magnétique jusqu'en 1950 environ reste le support d'enregistrement en acier, qu'il s'agisse d'un fil ou d'un ruban. Le Blattnerphone, ou enregistreur Marconi-Stille, constitue sans doute le modèle le plus intéressant. Ce gros appareil permettait de faire des enregistrements sur un ruban en acier d'une largeur de 3 mm. Une bobine chargée du Blattnerphone pesait 15 kg.

Historique :

En 1933, le premier Blattnerphone au Canada a été installé par la Commission canadienne de la radiodiffusion (aujourd’hui la SRC) à sa station d’Ottawa située dans l’hôtel Château Laurier. Désormais, des événements tels que les allocutions royales, les discours politiques, les rentrées parlementaires et l’anniversaire de naissance des sœurs Dionne pouvaient être enregistrés et retransmis lorsqu’un public plus nombreux était à l’écoute.

MSTC
Musée des sciences et de la technologie du Canada
Numéro d’artefact
1969.0727
Fabricant
Marconi’s Wireless Telegraph Company Limited
Lieu de fabrication
Londres, Angleterre
Date de fabrication
1933
Date d'acquisition
1969