Téléchirurgie

1980 à aujourd'hui
Toronto, Ontario
Sign up or Log in to save your favourites!
Coup de cœur
+
Sign up or Log in to save your favourites!
Toggle Collections
 
Flag

L’opération à distance

Souvent, l’innovation survient lorsqu’on combine des méthodes apparemment sans liens, dans le but de s’attaquer à des problèmes urgents. En 2013, des chirurgiens du Réseau universitaire de santé de Toronto, dirigés par le Dr Allan Okrainec, et des ingénieurs du Conseil national de recherches Canada, dirigés par Nushi Choudhury, mirent en commun les dernières avancées dans les domaines des communications et de la technologie de la simulation pour offrir un enseignement à distance à des neurochirurgiens au Ghana. Les besoins en matière de formation sont évidents. Plus de 14 000 jeunes enfants sont touchés chaque année par l’hydrocéphalie. Celle-ci est causée par l’accumulation d’une quantité excessive de liquide dans le crâne, provoquant l’enflure du cerveau. La maladie tue ou nuit au développement lorsqu’elle n’est pas traitée, ce qui se produit souvent, parce que peu de chirurgiens africains sont capables de réaliser l’intervention nécessaire. Or, une opération permet de traiter les enfants atteints d’hydrocéphalie. Le NeuroTouch, simulateur neurologique de réalité virtuelle, associe à Skype les plus récents outils de simulation chirurgicale et permet à des neurochirurgiens de Toronto d’enseigner à des confrères du Ghana à exécuter une ventriculostomie endoscopique du troisième ventricule, intervention très délicate permettant de traiter l’hydrocéphalie. Désormais, les chirurgiens ghanéens sont non seulement capables d’effectuer l’opération indispensable, mais ils peuvent également former euxmêmes d’autres spécialistes locaux, multipliant l’impact de la formation initiale étendant ainsi la portée d’un grand mariage technologique.