La série de vidéos Voyages sacrés célèbre le retour du canoë autochtone

INGENIUM
Ingenium

Ottawa (Ontario), le 21 juin 2018 — Une nouvelle série de vidéos en ligne souligne la remarquable renaissance du canoë de mer autochtone, et nous rappelle l’importance de comprendre l’océan en utilisant la lorgnette des technologies anciennes.

Glwa, le canoë océanique est une série de 13 vidéos conçues par le Conseil tribal Heiltsuk, un gouvernement des Premières Nations de la côte centrale de la Colombie-Britannique, avec la collaboration d’Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada et Pêches et Océans Canada. Les vidéos mettent en lumière les importantes répercussions liées au canoë et à son retour dans la culture autochtone maritime d’aujourd’hui, en explorant sa longue histoire ainsi que sa résurgence, au cours des trois dernières décennies, dans le cadre de grands voyages tribaux annuels à bord de canoës de mer.

Les vidéos font suite à une première série issue du projet Voyages sacrés dévoilée l’an dernier sous le titre Glwa — le documentaire et produite en collaboration avec l’Université de Winnipeg. Les deux collections feront partie de l’exposition itinérante Voyages sacrés présentement en cours d’élaboration en partenariat avec Ingenium, et qui braquera les projecteurs sur le retour du canoë de mer.

Outil essentiel à la subsistance, au transport, au développement social et à la vie cérémoniale de la Nation Heiltsuk et d’autres peuples autochtones, le canoë océanique est encore aujourd’hui un symbole de résilience et de revitalisation des collectivités des Premières Nations. Malgré les énormes changements sociétaux auxquels ont été confrontés les groupes autochtones au fil du temps, le canoë demeure un outil de pédagogie et une des pierres angulaires du retour des langues et des pratiques culturelles, et un vecteur de transmission des lois et enseignements ancestraux qui soutiennent l’autodétermination des peuples autochtones.

En tant que gardienne des connaissances de la mer, la Nation Heiltsuk est fière de présenter son expérience de longue date avec le canoë océanique, lequel a été déterminant dans le développement d’une culture florissante qui a évolué en symbiose avec son environnement naturel. En offrant une vitrine sur l’histoire et la culture de la Première Nation maritime des Heiltsuks qui a vécu sur le territoire de la côte ouest pendant plus de 14 000 ans, les vidéos Voyages sacrés soulignent l’importance des technologies anciennes qui peuvent tant rehausser notre compréhension universelle de l’océan.

Liens
http://sacredjourneyexhibit.com
https://www.glwafilm.com/

Citations
« Notre gouvernement est engagé à travailler avec les partenaires autochtones dans un esprit de respect et de réconciliation. Nous sommes fiers d’appuyer ce projet unique en son genre, qui permettra aux Canadiens de comprendre l’histoire, la culture si riche, et les pratiques traditionnelles du peuple autochtone Heiltsuk. »
— L’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Nous sommes heureux de collaborer avec Ingenium et avec Pêches et Océans Canada dans le but d’enseigner notre histoire et notre patrimoine à la population canadienne. La réconciliation ne peut fonctionner que sur la base de la compréhension, et c’est ce que vise Voyages sacrés. Nous espérons contribuer à la société canadienne en faisant connaître la sagesse ancestrale de notre nation et les expériences qui ont marqué son parcours, et qui sont maintenant transmises à nos jeunes par l’histoire et la culture de notre canoë traditionnel. »
— Marilyn Slett, conseillère en chef, Nation Heiltsuk

« Nous sommes honorés de collaborer à cet important projet culturel, de concert avec la Nation Heiltsuk et Pêches et Océans Canada, qui célèbre l’ingéniosité autochtone et rehausse notre compréhension et nos connaissances de la mer. Nous sommes enthousiastes à l’idée de poursuivre notre collaboration avec la Nation Heiltsuk, et de faire connaître ses récits d’adaptabilité et de résilience au monde entier. »
— Christina Tessier, présidente-directrice générale, Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada

Personnes à joindre

Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada
Christine Clouthier
Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada
cclouthier@ingeniumcanada.org
613-990-6508

Voyages sacrés
Frank Brown
SeeQuest Development
seequest1996@gmail.com
604-314-8542

À propos d’Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada
Dévoilée en juin 2017, Ingenium est une nouvelle identité visant à préserver et à diffuser l’héritage scientifique et technologique du Canada. Cette identité organisationnelle qui célèbre l’ingéniosité englobe trois institutions nationales, soit le Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada, le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada, et le Musée des sciences et de la technologie du Canada. Sous l’image de marque Ingenium, ces trois musées se veulent des lieux où le passé rencontre l’avenir, et où les visiteurs peuvent apprendre et explorer, s’amuser et découvrir. Tourné vers l’avenir, Ingenium compte également un Centre de conservation des collections à la fine pointe de la technologie présentement en construction, des plateformes numériques et de réseaux sociaux, des expositions itinérantes d’envergure nationale et internationale — bref, tout pour éduquer, divertir et intéresser tous les publics du Canada et du monde entier.

À propos de Pêches et Océans Canada
Au niveau fédéral, Pêches et Océans Canada assume le rôle principal lorsqu'il s'agit de gérer les pêches, les océans et les ressources d’eau douce, et de protéger les étendues d'eau du Canada. Le Ministère appuie la croissance économique du secteur des pêches et du secteur maritime, l’innovation au moyen de la recherche dans des secteurs comme l’aquaculture et la biotechnologie, et le maintien d’un écosystème aquatique sain et durable grâce à la protection de l’habitat et à des recherches scientifiques rigoureuses.