La meilleure façon d’aider les autres en temps de pandémie

Très doué musicalement, mon beau-frère accepte les demandes de chansons de ses proches et amis, et diffuse ses reprises. Il a reçu près de 100 demandes!

Pour certains d’entre nous, savoir que nos proches et amis sont en sécurité – et avoir la possibilité de nous isoler et de travailler de la maison – signifie que nous avons le privilège de vivre la COVID-19 comme une source de stress, plutôt que comme une véritable crise.

Or, pour d’innombrables personnes, ce n’est pas le cas. Un contact direct avec le virus, une perte d’emploi et de revenu, ou de l’instabilité liée au logement, au soutien et à la santé sont devenus la nouvelle réalité pour bien des gens. 

Or, tout cela soulève une question : pour ceux d’entre nous qui le peuvent, quelle est la meilleure façon de se manifester auprès des autres, tant sur le plan personnel que professionnel? Nina Simon, présidente-directrice générale de OF/BY/FOR ALL, a écrit un article très intéressant à ce sujet (contenu en anglais seulement). Comme le conseille Mme Simon, nous devons réfléchir plus largement à nos compétences et à nos atouts, vérifier nos présomptions et travailler avec nos collectivités. Plus important encore, nous devons « agir rapidement lorsqu’il y a une façon évidente de contribuer » et « agir lentement lorsque la voie n’est pas si claire, puisque la créativité peut conduire à de meilleurs résultats ».

#ConserverEnQuarantaine

Auteur(s)
Profile picture for user Emily Gann
Emily Gann

Emily est conservatrice adjointe, Transports terrestre et maritime chez Ingenium. Elle est candidate au doctorat à l’Institut d’études féministes et de genre de l’Université d’Ottawa.