Nous bricolons en arrière-plan et apportons des améliorations à nos sites Web. Nous sommes désolés des inconvénients!

Les Soirées Curiosité en Scène - Les fausses nouvelles: La technologie derrière la tendance

MSTC
Musée des sciences et de la technologie du Canada
24 oct. 2018
18 h 00 - 21 h 00
Les Soirées Curiosité en Scène - Les fausses nouvelles: La technologie derrière la tendance
Quand
Heures
18 h 00 - 21 h 00
Frais
Gratuit
Langue
Bilingue
Commentaires pour langue
Les présentations seront traduites simultanément dans les deux langues officielles et diffusées en direct sur la chaîne Facebook du Musée.

Le Centre de la sécurité des télécommunications et le Musée des sciences et de la technologie du Canada vous invitent à une soirée de discussions enrichissantes sur le sujet des fausses nouvelles. Le phénomène des fausses nouvelles est rapidement devenu une grave menace à notre démocratie, s’alimentant de l’émergence accélérée des nouvelles technologies. 

Des conférenciers du Centre de la sécurité des télécommunications, de l’Université d’Ottawa et de Radio-Canada exploreront la technologie et l’éthique entourant les fausses nouvelles, l’incidence des fausses nouvelles sur la société et la démocratie, et ce que nous pouvons faire pour freiner la multiplication de la désinformation. La rencontre se terminera par une discussion entre panélistes puis une période de questions. 

Prenez part à la discussion et partagez vos idées en utilisant le mot-clic  #CuriositéEnScène.

Les présentations seront traduites simultanément dans les deux langues officielles et diffusées en direct sur la chaîne Facebook du Musée.

Joignez-vous à nous, entre 18 h et 19 h, avant l’événement, pour une réception propice au réseautage, avec service de légers rafraîchissements. 

Veuillez noter que l’événement est gratuit, cependant les frais de stationnement demeurent en vigueur. 

Les conférenciers seront :

Elizabeth Dubois (Université d’Ottawa) - Professeure adjointe, Université d’Ottawa
Scott Jones (Centre de la sécurité des télécommunications)  - Dirigeant principal, Centre canadien pour la cybersécurité
Christina Tessier (animatrice) - Présidente-directrice générale, Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada
Jeff Yates (Radio-Canada) - Chroniqueur, Ici Radio-Canada, Grand Montréal

Biographies

Elizabeth Dubois, Professeure adjointe, Université d’Ottawa

C’est à la croisée de la technologie et de la politique que se situent les écrits, le discours et l’enseignement de Dre Elizabeth Dubois, professeure adjointe à l’Université d’Ottawa. Dans le cadre de son travail, Elizabeth se penche sur les médias numériques, l’engagement politique et l’influence. Elle a travaillé auparavant sur la Colline du Parlement en tant que spécialiste des communications pour un député, dans le domaine des politiques sur les changements climatiques pour une organisation internationale de défense des droits de la personne et comme consultante pour des organismes sans but lucratif. Membre du Forum des politiques publiques, Elizabeth examine les options de politiques publiques en ce qui concerne l’avenir des actualités.

Elizabeth est diplômée de l’Internet Institute de l’Université d’Oxford, où elle a obtenu un doctorat en information, communication et sciences sociales, ainsi qu’une maîtrise en sciences sociales de l’internet (avec distinction).

Scott Jones, dirigeant principal, Centre canadien pour la cybersécurité

Scott Jones est le dirigeant principal du Centre canadien pour la cybersécurité (CCC). Le CCC représente une source unifiée d’avis, de conseils, de services et de soutien spécialisés en matière de cybersécurité pour le gouvernement, les propriétaires et les exploitants des infrastructures essentielles, le secteur privé et les Canadiens.

M. Jones commence sa carrière au Centre de la sécurité des télécommunications en 1999 et il occupe divers postes au CST, dont ceux de sous-ministre adjoint de la Sécurité des TI, de sous-ministre adjoint des Services centraux et de dirigeant principal des finances par intérim, et celui de directeur général de la Cyberdéfense. Il assume également différentes responsabilités de plus en plus grandes au sein de l’organisme, principalement dans les domaines du renseignement électromagnétique et de la sécurité des TI. Précédemment, M. Jones travaillait au Secrétariat de la sécurité et du renseignement du Bureau du Conseil privé, à titre de conseiller en matière de politique de sécurité nationale.

M. Jones est titulaire d’un baccalauréat en sciences appliquées (génie des systèmes électroniques), d’un baccalauréat en sciences (informatique) et d’une maîtrise en administration des affaires.

Christina Tessier, Présidente-directrice générale d’Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada

Christina Tessier a été nommée présidente-directrice générale d’Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada en juin 2018. Avant cette affectation, elle était, depuis 2014, la directrice générale du Musée des sciences et de la technologie du Canada, où elle a piloté l’ambitieux renouvellement des aires d’exposition et des éléments qui contribuent à l’expérience des visiteurs au Musée, lequel a rouvert ses portes en novembre 2017. Avant d’occuper ce poste, Mme Tessier a été directrice des opérations au Musée de l’aviation et de l’espace du Canada d’Ingenium.

Mme Tessier travaille dans le domaine culturel depuis près de 18 ans, ayant œuvré dans divers organismes, dont le Musée du portrait du Canada et Parcs Canada, où son travail portait sur les lieux historiques nationaux, ainsi qu’au Musée Bytown à Ottawa. Membre active de sa collectivité, elle siège en outre au conseil d’administration de la fondation du Collège Algonquin. Diplômée de l’Université de la Colombie-Britannique en études classiques, Mme Tessier détient également un diplôme en études muséales appliquées du Collège Algonquin.

Jeff Yates, chroniqueur d’ICI Grand Montréal à Radio-Canada

Jeff Yates, chroniqueur d’ICI Grand Montréal à Radio-Canada, a fait de la désinformation sur le web sa spécialité. Il a étudié en journalisme à l’Université Concordia. Après avoir créé le blogue Inspecteur viral au journal Métro, la première plateforme d’un média d’information québécois à démystifier les fausses nouvelles virales, il est rapidement devenu une référence dans le domaine. Yates a suivi l’évolution des fausses nouvelles depuis les touts débuts alors que le terme, maintenant entré dans notre vocabulaire, était encore inconnu.

Outre les fausses nouvelles, Yates s’intéresse à d’autres sujets connexes, dont l’effet des réseaux sociaux et des algorithmes sur l’information, la propagande web et l’exploitation des nouvelles formes de communication.