Ma combine, mon héroïne - Casque

Illustration d'un casque d'astronaute.

La combinaison EMU se compose de nombreuses parties, toutes fabriquées en différentes grandeurs pour pouvoir les assembler en fonction de la taille des astronautes. EMU veut dire extravehicular mobility unit, soit « unité de mobilité extravéhiculaire » en français, dont l’adjectif « extravéhiculaire » signifie à l’extérieur du véhicule (ou, dans le cas des astronautes d’aujourd’hui, à l’extérieur de la Station spatiale internationale). En gros, la combinaison EMU est un engin spatial personnel conçu pour protéger l’astronaute des dangers de l’espace.

Continue à lire pour en savoir plus sur le casque et sur la façon dont les astronautes s’y prennent pour manger leur collation pendant leurs sorties qui peuvent durer de sept à huit heures.

Casque

Photo casque 1
Crédit photo : NASA
Photo casque 2
Crédit photo : NASA

Le casque couvre et protège la tête. Il est muni d’un dispositif de ventilation, qui dirige l’oxygène vers l’avant pour que l’astronaute puisse respirer et que le casque soit adéquatement pressurisé. Il est également doté d’une visière, qui est enduite d’une fine pellicule d’or destinée à filtrer les rayons dommageables du soleil. De plus, la visière protège l’astronaute contre les très petits objets volants. Dans l’espace, une fine particule de poussière peut être dangereuse!

Des appareils d’enregistrement, comme une caméra, et des lampes peuvent être fixés d’un côté ou de l’autre du casque de manière à permettre l’enregistrement et la transmission d’éléments selon la perspective des astronautes lors d’une sortie spatiale.

« Bonnet Snoopy »

Bonnet Snoopy
Crédit photo : NASA

Le dispositif de communication est appelé « bonnet Snoopy » parce qu’il est noir et blanc comme le personnage du même nom de la bande dessinée Peanuts. Ce surnom remonte au programme Apollo des années 1960, période où Peanuts était très populaire.

Le bonnet Snoopy est porté sous le casque. Il contient des écouteurs et un microphone reliés à une radio fixée à la combinaison.

Sac à boire

Sac à boire
Crédit photo : NASA

Le sac à boire est une pochette en plastique remplie d’eau, munie d’un tube et d’une valve. L’astronaute mord la valve pour ouvrir l’orifice et puiser l’eau du sac. Puis il relâche l’orifice pour le fermer.

À une certaine époque, on insérait une barre fruitée dans la combinaison, tout près de la bouche de l’astronaute. Ce n’est plus le cas, car la plupart des astronautes préfèrent manger avant leurs sorties dans l’espace – même si parfois ils doivent travailler pendant huit heures!