Trépigneuse

Trépigneuse

Historique :

Cet appareil, actionné par une chèvre ou un chien, était couplé à une baratte pour battre mécaniquement la crème en beurre. Il était utilisé vers 1885.

Lieu actuel :

Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada

Provenance :

Achetée à un collectionneur particulier du Québec.

Historique technique :

Cette trépigneuse à tablier réglable constitue l’un des premiers pas vers la société des machines. Un animal de petite taille marchait sur le tablier, qui se déroulait continuellement sous ses pas, dans la direction opposée au sens de la marche. La traction exercée actionnait une machine grâce à un système de poulies ou d’engrenages. Cette trépigneuse servait à faire fonctionner de petites machines, comme une baratte à beurre ou une laveuse.

Le cadre et le tablier sont entièrement en bois. Des tasseaux en bois relient entre elles les planchettes individuelles du tablier. Six roues en métal soutiennent le tablier et déplacent celui-ci sous l’animal, dans la direction opposée au sens de sa marche. Un frein à main se trouve à côté de la principale roue motrice.

Fabriquant :

À la fin du XIXe siècle, J.M. Childs & Company a fabriqué un large éventail de matériel agricole à Utica, dans l’état de New York.

MAAC
Musée de l'agriculture et de l'alimentation du Canada
Numéro d’artefact
1969.1081
Fabricant
J.M. Childs & Company
Lieu de fabrication
Utica (New York), États-Unis
Date de fabrication
1871