Hélicoptère CH-135 “Twin Huey” de Bell

Hélicoptère CH-135 “Twin Huey” de Bell

Faits saillants :

  • Hélicoptère polyvalent américain fabriqué par Bell Aircraft Corporation / Bell Helicopter Company / Bell Helicopter Textron dès 1960.
  • Version bimoteur du monomoteur Iroquois surnommé « Huey ».
  • Développé dans le cadre d'un programme financé par le gouvernement canadien, Pratt & Whitney Canada et Bell Helicopter.
  • Les Forces armées canadiennes en exploitaient 50; le ministère canadien des Transports, 6.
  • La production a été transférée en 1988 à Bell Textron Canada Ltd, chef de file mondial de la construction d'hélicoptères civils.
  • Utilisé partout dans le monde pour le transport de troupes et de matériel ainsi que les vols de reconnaissance, d'évacuation médicale et de recherche et de sauvetage; il est également exploité par des transporteurs civils.
  • Le premier vol a été le 20 octobre 1956 (XH-40).

Galerie de photos :

Historique :

Le système d’identification des appreils adopté par l’armée américaine dans les années 1950 comprenait les lettres HU, initiales de « Helicopter Utility » (hélicoptère à usage général). C’est de ces lettres qu’est dérivé le surnom officieux mais célèbre de « Huey » donné à l’hélicoptère Bell UH Iroquois, et la version bimoteur fut donc surnommée « Twin Huey ». De conception américaine, cet appareil fut construit en fonction de spécifications canadiennes et était équipé de turbines à gaz fabriquées au Canada. Il est entré en service dans les forces armées en 1971 et a ensuite été acquis à des fins civiles et militaires partout dans le monde. Sa production a été transférée à Bell Textron Canada Ltd. en 1988 et il a été exporté en plus de 900 exemplaires.

Les turbines jumelées sont accouplées à un réducteur commun et à un arbre de sortie simple entraînant un rotor semi-rigide, ce qui améliore la fiabilité et la sécurité de l’hélicoptère. Utilisé pour le transport de troupes et de matériel, la reconnaissance, l’évacuation médicale, la recherche et le sauvetage, il a été remplacé en 1996 et 1997 par un modèle plus récent, le Bell CH-146 Griffon.

Lieu actuel :

La Réserve, Musée de l'aviation et de l'espace du Canada

Provenance :

Transféré par l'Aviation royale du Canada

Le CH-135 du Musée a été fabriqué par Bell Aircraft Corporation à Forth Worth au Texas en 1971. Il est entré au service des Forces armées canadiennes la même année et a parcouru le ciel canadien jusqu'au déclassement des CH-135 en 1997. L'un des faits saillants de sa carrière est son utilisation pour la recherche et le sauvetage à Goose Bay au Labrador au milieu des années 1970.

Parmi les 50 Twin Huey des Forces armées canadiennes, l'exemplaire du Musée est l'un de ceux qui ont cumulé le plus grand nombre d'heures de vol.

Cet hélicoptère a été remisé à Trenton en Ontario après son retrait du service, puis a été donné au Musée en 1998.

Information technique :

Diamètre, rotor 14.7m (48 pi 2 1/2 po)
Longueur 12.9 m (42 pi 4 po)
Hauteur 4.5 m (14 pi 10 po)
Poids à vide 2 720 kg (5 997 lb)
Poids maximum 5 080 kg (11 200 lb)
Vitesse de croisière 185 km/h (115 mi/h)
Vitesse maximale 201 km/h (125 mi/h)
Vitesse en montée 400 m (1 320 pi) /min
Plafond pratique 15 000 pi (4 570 m)
Autonomie 420 km (260 mi)
Moteur Un turbomoteur Pratt & Whitney Canada PT6T-3 Twin Pac de 1 290 ch

plan du Bell CH-135 Twin Huey

MAEC
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Numéro d’artefact
1998.0851
Fabricant
Bell Aircraft Corporation
Lieu de fabrication
États-Unis
Date de fabrication
1971
Date d'acquisition
1998
Numéro d'enregistrement
135114