Avion Sabre 6 de Canadair

Avion Sabre 6 de Canadair

Faits saillants :

  • Chasseur monomoteur à réaction conçu par North American Aviation Incorporated et produit au Canada par Canadair Limitée entre 1950 et 1958.
  • Appelé F-86 aux États-Unis.
  • Chasseur par excellence du monde occidental au début des années 1950 utilisé par l'U.S. Air Force en Corée contre les MiG-15.
  • En service dans l'ARC en Europe dans le cadre des obligations du Canada envers l'OTAN.
  • A atteint des vitesses supersoniques en piqué, la première fois au Canada en 1950 lorsque piloté par Al Lilly, pilote d'essai.
  • Modèles Mark 5 et 6 construits seulement au Canada; ce sont des versions améliorées du chasseur équipées d'un puissant moteur Orenda conçu au Canada.
  • Utilisé par l'équipe de voltige aérienne de l'ARC, les Golden Hawks, de 1959 à 1964.
  • Le premier vol a été le 1 octobre 1947.

Galerie de photos :

Historique :

En 1948, l'Aviation royale du Canada choisissait le North American F-86 Sabre, pour en faire le nouveau chasseur qui lui permettrait de remplir ses engagements envers l'OTAN en Europe. Ces appareils ont été construits par Canadair, à Montréal. Les premiers appareils étaient semblables à leur cousin américain, mais les Sabre 5 et 6 étaient équipés de moteurs Orenda conçus et fabriqués au Canada. Le Sabre 6, avec sa puissance supérieure et sa voilure à becs de bord d'attaque, était la version la plus perfectionnée construite par Canadair. Les Sabre, fabriqués à Montréal, ont servi le Canada, ici et outre-mer, et ont également équipé les armées de l'air de Grande-Bretagne, d'Allemagne de l'Ouest, d'Afrique du Sud et de Colombie, sans oublier celle des États-Unis.

Au début des années 1950, le Sabre 2 en service dans l'ARC était le seul chasseur à voilure en flèche de l'OTAN. En tant que chasseur de jour, le Sabre 6 n'avait pas son pareil en Europe. Les deux premières escadrilles de Sabre sont arrivées en Europe sur le porte-avions NCSM Magnificent. Par la suite, les Sabre ont traversé l'Atlantique par leurs propres moyens, guidés par un North Star et en suivant l'itinéraire suivant : Saint-Hubert (Québec), Goose Bay (Labrador), Groenland, Islande, Kinloss (Écosse) et enfin, Allemagne.

Lieu actuel :

Exposition Ère des réactés, Musée de l'aviation et de l'espace du Canada

Provenance :

Transféré par l'Aviation royale du Canada

Ce Sabre 6 a été construit en février 1955 par Canadair Limitée de Montréal. Il a été essayé en vol et accepté par l'ARC en mars de la même année.

Le 4 juillet 1955, ce chasseur a été livré à la 444e Escadrille basée à Baden-Soellingen (Allemagne de l'Ouest) pour qu'il contribue à la défense de l'Europe de l'Ouest. En septembre 1958, il a été transféré à un détachement des services techniques chez Scottish Aviation Limited à Prestwick (Écosse), fort probablement pour subir des travaux de maintenance. Il est resté en Écosse jusqu'à l'automne 1959 puis a été envoyé à la base aérienne de Zweibrucken (Allemagne de l'Ouest) où il a été entreposé jusqu'en août 1961, lorsqu'il est retourné chez Scottish Aviation. En novembre, il était dans un dépôt de l'ARC de London (Ontario).

En janvier 1964, il a été envoyé au 6e Dépôt de réparation de Trenton (Ontario) d'où l'ARC, en avril de la même année, l'a transféré à la collection du Musée. Il porte maintenant les couleurs de la 444e Escadrille « Cobra ».

Information technique :

Envergure 11.6 m (37 pi 11 1/2 po)
Longueur 11.4 m (37 pi 6 po)
Hauteur 4.5 m (14 pi 9 po)
Poids à vide 4 816 kg (10 618 lb)
Poids maximum 6 628 kg (14 613 lb)
Vitesse de croisière 787 km/h (489 mi/h)
Vitesse maximale 975 km/h (606 mi/h)
Vitesse en montée 10 668 m (35 000 pi) / 4 min 42 s
Plafond pratique 16 460 m (54 000 pi)
Autonomie 584 km (363 mi)
Moteur Un turboréacteur Avro Canada Orenda 14 de 3 300 kg (7 275 lb) de poussée statique

Canadair Sabre 6

MAEC
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Numéro d’artefact
1967.0683
Fabricant
Canadair Ltd.
Lieu de fabrication
Canada
Date de fabrication
1955
Date d'acquisition
1964
Numéro d'enregistrement
23455 (ARC)