Avion Liberator GR VIII de Consolidated

Avion Liberator GR VIII de Consolidated

Faits saillants :

  • Bombardier lourd quadrimoteur conçu par Consolidated Aircraft Corporation / Consolidated Vultee Aircraft Corporation aux États-Unis et produit de 1940 à 1945.
  • Utilisé également en patrouille maritime par la U.S. Navy, la RAF et l'ARC pendant la Deuxième Guerre mondiale.
  • Réalisé rapidement en 1939, passant de la conception au premier vol au cours de la même année.
  • Idéal pour le bombardement et la patrouille maritime en raison de son long rayon d'action et sa grande capacité d'emport.
  • Baptisé « Liberator » par la RAF, un nom adopté ensuite par les Américains.
  • Pendant la Deuxième Guerre mondiale, l'ARC avait plusieurs escadrilles de Liberator : quatre de lutte anti-sous-marine, une de transport lourd et une de bombardement.
  • L'acteur américain Jimmy Stewart commandait une escadrille de Liberator dans les U.S. Army Air Forces.
  • Le premier vol a été le 29 décembre 1939 (XB-24).

Galerie de photos :

Historique :

Le Liberator devait être un bombardier stratégique destiné à appuyer le Boeing B-17, qui était déjà en service. Construit en grand nombre, il a été affecté à tous les théâtres d'opération de la Deuxième Guerre mondiale. Plus vulnérable que le B-17, le Liberator avait toutefois un long rayon d'action et une grande capacité d'emport, qui en faisaient l'appareil idéal pour la reconnaissance maritime et la guerre anti-sous-marins. D'autres versions, sans armement, ont servi en tant qu'appareils de transport. Une version de reconnaissance maritime à queue simple a volé dans la Marine américaine, pendant la guerre.

Le Liberator, grâce à son long rayon d'action, pouvait protéger les convois jusqu'au coeur de l'Atlantique, là où d'autres aéronefs basés à terre ne pouvaient se rendre. Cette capacité n'est pas étrangère au revirement de situation dans la guerre contre les U-boats, dans la dernière moitié du second conflit mondial. Quelques exemplaires utilisés pour le transport du courrier, des passagers et des personnalités entre le Canada et l'Europe étaient basés à Ottawa.

Au total, on a construit 18 481 Liberator. L'usine Ford de Willow Run, Michigan, pouvait en construire un à l'heure.

Lieu actuel :

La Réserve, Musée de l'aviation et de l'espace du Canada

Provenance :

Échange avec l'Indian Air Force

Ce Liberator a été construit à l'usine de la Ford Motor Company de Willow Run (Michigan) et livré à la RAF en 1944 dans le cadre du programme prêt-bail. Abandonné en Inde après la Deuxième Guerre mondiale, il a été remis en état en 1949 par l'Indian Air Force (IAF) qui l'a utilisé jusqu'en 1968.

Cet avion est parvenu au Canada en retour d'un cadeau que l'ARC avait fait à l'IAF. En effet, lors d'une visite du Musée à l'aéroport de Rockcliffe effectuée par le Chef d'état-major de l'IAF, en 1967, celui-ci avait eu le coup de foudre pour le Westland Lysander III qui y était exposé. Lorsqu'un autre Lysander s'est avéré disponible, un officier haut gradé du Canada a envoyé en cadeau au gouvernement indien le Lysander III de l'aéroport de Rockcliffe. En retour, le Chef d'état-major de l'IAF a pris les arrangements nécessaires pour que ce Liberator soit donné au Canada.

Un équipage canadien a convoyé l'avion de New Delhi au Canada où il est arrivé en juin 1968. Le vol a exigé 69 heures de vol pour couvrir une distance de 16 900 kilomètres; ce fut le plus long vol de convoyage de tous les aéronefs du Musée. L'avion a été repeint et réaménagé comme un avion de lutte anti-sous-marine du Commandement aérien de l'Est (ARC) par le 6e Dépôt de réparation de l'ARC de Trenton (Ontario).

Information technique :

Envergure 33.5 m (110 pi)
Longueur 20.5 m (67 pi 2 po)
Hauteur 5.5 m (18 pi)
Poids à vide 16 555 kg (36 500 lb)
Poids maximum 29 252 kg (64 500 lb)
Vitesse de croisière 346 km/h (215 mi/h)
Vitesse maximale 483 km/h (300 mi/h)
Vitesse en montée 6 100 m (20 000 pi) / 25 min
Plafond pratique 5 490 m (18 000 pi)
Autonomie 3 380 km (2 100 mi)
Moteur Quatre moteurs Pratt & Whitney R-1830-65 Twin Wasp en étoile de 1 200 ch

plan du Consolidated Liberator GR VIII

MAEC
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Numéro d’artefact
1968.0897
Fabricant
Ford Motor Company
Lieu de fabrication
États-Unis
Date de fabrication
1945
Date d'acquisition
1968
Numéro d'enregistrement
11130 (ARC)