Avion L-10A Electra de Lockheed

Avion L-10A Electra de Lockheed

Faits saillants :

  • Petit bimoteur de transport construit aux États-Unis par Lockheed Aircraft Corporation de 1934 à 1941 conçu pour transporter deux membres d'équipage et dix passagers.
  • Premier avion entièrement métallique de Lockheed devenu concurrent du Boeing 247 et du Douglas DC-2.
  • Premier avion de ligne moderne du Canada; en 1936, deux Lockheed 10A de Canadian Airways assuraient la liaison Vancouver–Seattle.
  • Piloté par Amelia Earhart lors d'une tentative de vol autour du monde qui a pris fin lorsque la pilote et son navigateur ont disparu au-dessus du Pacifique en 1937.
  • Utilisé dans le Nord du Canada en 1937 pour rechercher le pilote soviétique Sigismund Levanevsky et son équipage qui étaient portés disparus.
  • Le premier vol a été le 22 février 1934.

Galerie de photos :

Historique :

Le 10A, premier appareil entièrement métallique conçu par Lockheed, était un bimoteur de transport assez petit qui continuait sur la lancée du Boeing 247. Le Lockheed 10A a été utilisé par plusieurs transporteurs aériens, tant aux États-Unis qu'à l'étranger. Les deux Lockheed 10A, livrés à Canadian Airways en 1936, étaient les premiers avions de ligne modernes au Canada. Trans Canada Air Lines a acquis ces deux aéronefs et en a commandé trois autres. Ces appareils et d'autres ont servi au sein de l'Aviation royale du Canada durant la Deuxième Guerre mondiale. Ils ont été vendus ultérieurement à des exploitants privés.

En 1937, Amelia Earhart pilotait un Lockheed 10E au cours d'un vol autour du monde lorsqu'elle disparut au-dessus de l'océan Pacifique. En commémoration du dernier vol d'Amelia Earhart, Ann Pellegreno effectua un vol autour du monde aux commandes de l'aéronef du Musée, entre le 9 juin et le 9 juillet 1967.

Lieu actuel :

Exposition Lignes Aériennes, Musée de l'aviation et de l'espace du Canada

Provenance :

Don d'Air Canada

Construit en 1937, cet Electra a été le premier avion neuf acheté par Trans-Canada Air Lines (TCA). Transféré à l'ARC en 1939, il a servi d'avion de transport pendant six ans, à l'exception d'une brève interruption de six mois, en 1941, au cours de laquelle il a été repris en location par TCA. De 1946 à 1962, il a appartenu à divers individus et entreprises, tant au Canada qu'aux États-Unis.

Lee Koepke l'a acheté en 1962. L'avion a été reconstruit et Ann Pellegreno l'a piloté autour du monde pour commémorer le vol fatal d'Amelia Earhart de 1937. Air Canada en est devenu propriétaire en 1968, l'a restauré et l'a donné au Musée. Il a été exposé lors de l'Expo 86 à Vancouver (Colombie-Britannique) et il est maintenant exposé en permanence au Musée.

Information technique :

Envergure 16.8 m (55 pi)
Longueur 11.8 m (38 pi 7 po)
Hauteur 3.1 m (10 pi 1 po)
Poids à vide 2 927 kg (6 454 lb)
Poids maximum 4 672 kg (10 300 lb)
Vitesse de croisière 306 km/h (190 mi/h)
Vitesse maximale 325 km/h (202 mi/h)
Vitesse en montée 347 m (1 140 pi) /min
Plafond pratique 5 910 m (19 400 pi)
Autonomie 885 km (550 mi)
Moteur Deux moteurs Pratt & Whitney R-985 Wasp Jr. en étoile de 450 ch

Lockheed L-10A Electra

MAEC
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Numéro d’artefact
1968.0892
Fabricant
Lockheed Aircraft Corporation
Lieu de fabrication
États-Unis
Date de fabrication
1937
Date d'acquisition
1968
Numéro d'enregistrement
CF-TCA