Avion AV-8A Harrier de Hawker Siddeley

Avion AV-8A Harrier de Hawker Siddeley

Faits saillants :

  • Chasseur-bombardier monoplace britannique à décollage et atterrissage courts ou verticaux (ADAC/V) conçu et construit par Hawker Siddeley Aviation de 1966 à 1976.
  • Premier avion ADAC/V à voilure fixe de combat mis en service; connu sous le nom de « Jump Jet ».
  • Muni d'un turboréacteur à double flux Rolls-Royce Pegasus : la poussée est dirigée vers l'arrière pour le vol normal ou vers le bas pour le décollage et l'atterrissage.
  • Utilisé en missions d'attaque au sol, d'appui rapproché des troupes au sol et de reconnaissance.
  • Première génération de la série Harrier; une version améliorée (Harrier II) a été produite conjointement par McDonnell Corporation et British Aerospace entre 1982 et 1997.
  • Le Harrier II toujours en service.
  • Le premier vol a été le 31 août 1966 (prototype).

Galerie de photos :

Historique :

L'avion d'attaque britannique Harrier est l'un des aéronefs les plus novateurs jamais conçus et le premier avion à décollage et atterrissage verticaux (ADAV) à entrer en service. Un élément clé de son succès a été le turboréacteur double flux à poussée orientable Rolls-Royce Pegasus.

Le premier prototype expérimental P.1127 a effectué un bref vol stationnaire en octobre 1960. D'autres essais ont prouvé ses capacités exceptionelles. La Royal Air Force (RAF) a commandé ses premiers Harrier de série en 1966 et les livraisons à une escadrille opérationnelle ont débuté en 1969. Le Marine Corps américain, qui a besoin d'appui au sol dans des régions dépourvues d'aéroports, en fait un usage enthousiaste depuis 1971.

Lieu actuel :

Exposition Décollage vertical, Musée de l'aviation et de l'espace du Canada

Provenance :

Prêt du U.S. Marine Corps

Ce Harrier a été construit par Hawker Siddeley Aviation en Angleterre en 1973; il a été affecté au U.S. Marine Corps des États-Unis en septembre de la même année. Au fil des ans, il a servi dans trois escadrilles d'attaque sur les côtes est et ouest États-Unis, aux Iles Hawaï, et au Japon. L'appareil à été affecté aux bâtiments d'assaut USS Guam, USS Peleliu et USS Inchon. Il a été retiré du service en 1985.

En 1997, grâce à l'initiative de British Aerospace, à la coopération du gouvernement américain et à l'appui financier de Rolls-Royce, l'avion est exposé au Musée dans le cadre d'un prêt à long terme du Naval Inventory Control Point (Philadelphie).

Information technique :

Envergure 7.7 m (25 pi 3 po)
Longueur 13.9 m (45 pi 6.6 po)
Hauteur 3.45 m (11 pi 4 po)
Poids à vide 5 533 kg (12 200 lb)
Poids maximum 11 429 kg (25 200 lb)
Vitesse de croisière Inconnue
Vitesse maximale 1 190 km/h (740 mi/h)
Vitesse en montée 6 860 m (22 500 pi) /min
Plafond pratique 15 600 m (51 200 pi)
Autonomie 3 760 km (2 340 mi)
Moteur Un turboréacteur double flux à poussée orientable Rolls-Royce F402-RR-401 (Pegasus 103) de 9 750 kg (21 500 lb) de poussée statique

plan du Hawker Siddeley AV-8A Harrier

MAEC
Musée de l’aviation et de l’espace du Canada
Numéro d’artefact
I01725
Fabricant
Hawker Siddeley Aviation
Lieu de fabrication
Grande-Bretagne
Date de fabrication
1973
Date d'acquisition
1997
Numéro d'enregistrement
158966 (U.S. Navy)