Bákvḷa

AGRICULTURE
Musée de l'agriculture et de l'alimentation du Canada
Exposition permanente
Date
Share
Une vue aérienne montre un petit bateau de pêche le long de la côte rocheuse. Un homme vêtu d’un imperméable noir se penche sur le bord du bateau pour tirer une ligne de l’eau. On peut faiblement voir de gros morceaux d’algues fixés à la ligne, sous la surface de l’eau.

Le mot bákvḷa signifie récolter et préparer de la nourriture pour l’hiver, dans le respect des lois Heiltsuk qui maintiennent l’équilibre naturel du monde. 

Dans une série de magnifiques images, l’exposition Bákvḷa se penche sur la pêche aux œufs de hareng sur algues, dans les eaux pures de la côte centrale de la Colombie-Britannique, et sur les aliments sains qu’elle procure. Grâce à une approche durable, cette pêche récolte les œufs, ou rogue, ayant été déposés sur des algues et des branches de pruche. La récolte ne tue pas les poissons qui peuvent continuer de se reproduire au fil des saisons. L’exposition, qui suit l’arrivée printanière des harengs et le processus de pêche établi, explore le thème du renouveau... et le début du cycle de bákvḷa. 

Bákvḷa est une exposition collaborative cocréée par la nation Heiltsuk et le Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada. Présentée dans la langue Heiltsuk , en anglais et en français, Bákvḷa est la première exposition de l’initiative du Musée sur les habitudes alimentaires autochtones.

Notre partenaire